Home Astuces & Conseils Comment aménager sa cuisine dans une véranda ?

Créer un espace cuisine dans une véranda

Lorsque l’on envisage de construire une véranda, on pense à y aménager un salon, une salle de jeux ou encore une extension du jardin. Et pourtant, installer une des principales pièces de vie dans une véranda est tout à fait possible ! Quelques conseils pour faire de votre véranda une cuisine lumineuse.

Quelle configuration pour une véranda cuisine ?

La première chose à savoir si vous avez ce projet d’aménagement : il est préférable de construire votre véranda à l’image de votre future cuisine. Caser une cuisine équipée dans une véranda déjà sur pied peut se révéler très casse-tête ! Par ailleurs, il n’existe pas de modèle de cuisine créé spécifiquement pour les vérandas. Il est néanmoins envisageable, selon la configuration de votre maison, de créer des ouvertures vitrées et de conserver ainsi les murs les plus pratiques pour vos appareils.

Aménager une cuisine dans une véranda

Source image : maisonapart.com

Concernant la surface, un minimum de 20m² est requis : n’oubliez pas qu’il y aura davantage de vitres que de murs ! Il faudra donc imaginer une configuration en îlot pour compenser la perte de place.

A quelles contraintes techniques faut-il penser ?

Installer une cuisine dans une véranda demande plus d’attention sur des aspects techniques qu’un simple salon. Il faudra donc penser aux trois points suivants en amont :

  • La véranda cuisine devra être reliée à l’évacuation d’eau pour l’évier et/ou le lave-vaisselle.
  • L’aération est primordiale dans une cuisine. Complétez les aérateurs déjà existants dans la véranda par un système de ventilation qui empêchera la condensation.
  • Lors de la conception de votre nouvel espace, définissez bien les sources d’alimentation afin de pouvoir brancher tous vos appareils. N’oubliez pas que l’îlot central peut cacher un bloc multiprises.
Quelle hotte pour une cuisine ouverte ?

Source image : maisonapart.com

Quel budget prévoir ?

Le prix d’une véranda peut aller d’environ 15 000 euros pour du PVC à 40 000 euros pour du fer forgé. Les vérandas en alu et en bois rentrent toutes deux dans un budget intermédiaire, pour un coût entre 20 000 et 25 000 euros. Si vous avez un tout petit budget, il existe des modèles de vérandas en kit disponibles dès 2 000 euros.

Puisque le prix dépend en grande partie du matériau choisi, il faut savoir les différencier. Le PVC est résistant, facile à nettoyer mais finira par s’user ; il permet cependant de pouvoir choisir parmi de nombreux coloris. A l’inverse, le bois nécessite un peu d’entretien pour conserver son éclat et ne pas pourrir. Quant aux vérandas en alu ont le meilleur rapport qualité prix, résistent au temps et sont très esthétiques. Enfin, les vérandas en fer forgé offrent un style romantique/vintage unique et se marient particulièrement bien avec des éléments naturels comme les pierres ou le lierre.

Source image à la une : akenaverandas.com

Leave a Reply